Une musique qui naît du mouvement des corps célestes : énigme mathématique ou songe sonore ?

A l’époque de la Renaissance, les théoriciens s’interrogent sur les effets produits par la musique; son pouvoir expressif, sa propre magie. Fascinés par sa force émotionnelle, ils l’étudient, la comparent et l'assimilent à différentes sciences (arithmétique, médecine, astrologie…) et tentent d'en résoudre tous les mystères.

Inspiré par cet esprit de recherche, l’ensemble L’Harmonie des Sphères se dédie au réperoire des XVIème et XVIIème siècles.

 

Né d'un intérêt partagé pour les répertoires de la fin de la période renaissance, l’ensemble se forme en 2014 autour d’un premier programme explorant les versions instrumentales de madrigaux et motets diminuées par G .Bassano (1560-1617). A la recherche d’une matière sonore définie et contrastée, les propositions de l’ensemble laisse une place importante adaptations et arrangements de certaines pièces afin d’installer un dialogue riche et équilibré où sont mis en avant la maîtrise technique et l’expressivité de chaque instrumentistes. Lauréates de concours internationaux, les membres de L’Harmonie des Sphères s’investissent en tant que soliste ou chambriste dans d’autres formations de musique ancienne reconnues.

L’ensemble s’est produit entre autres au festival Sinfonia en Périgord, Musique en Chemin, Les rencontres musicales insolites de Prayssas, Les Estivales du Jura…

 



Visionnez les extraits du projet "Io canterei d'amor"







 

__________________________________________________________________________________________________________________________________________
© L'Harmonie des Sphères - Last update 5.11.2017